Perte d’audition avec l’âge et mutuelles santé

La perte d’audition liée à l’âge ou la presbyacousie est l’un des problèmes que souffrent la plupart des personnes âgées. Aujourd’hui, environ une personne sur trois âgée de 65 à 74 ans a une déficience auditive et près de la moitié des plus de 75 ans ont des difficultés à entendre. Elle est progressive, mais à tout moment, on a l’impression d’être loin de nos amis et de notre famille. Ce qui pourra entraîner un sentiment d’isolement. Pour y remédier, mieux vaut opter pour les appareils auditifs. Certes, cela peut coûter cher, mais pour alléger les dépenses, il y a la mutuelle santé.

Pourquoi perdons-nous notre audition en vieillissant ?

De nombreux facteurs peuvent contribuer à la perte auditive, une fois que l’on devient senior. Il peut être difficile de distinguer la perte auditive liée à l’âge de la perte auditive pouvant survenir pour d’autres raisons, telles que l’exposition prolongée au bruit.

La perte auditive due au bruit est causée par une exposition prolongée à des sons trop forts ou trop longs. Cela peut endommager les cellules ciliées sensorielles de votre oreille qui vous permettent d’entendre. Du coup, elles ne repoussent pas et votre capacité à entendre est diminuée.

Les affections plus courantes chez les personnes âgées, telles que l’hypertension artérielle ou le diabète, peuvent contribuer à la perte auditive. Les médicaments toxiques pour les cellules sensorielles de vos oreilles (par exemple, certains médicaments de chimiothérapie) peuvent également entraîner un certain problème d’audition.

Rarement, une perte auditive liée à l’âge peut être causée par des anomalies de l’oreille externe. Ces anomalies peuvent inclure une diminution de la fonction du tympan ou des trois minuscules os de l’oreille moyenne qui transporte les ondes sonores de la membrane tympanique à l’oreille interne.

Que faire si l’on a du mal à entendre ?

Les problèmes d’audition peuvent être graves. La chose la plus importante que vous puissiez faire si vous pensez avoir un problème d’ouïe est de demander conseil à un professionnel de soins de santé. Plusieurs spécialistes peuvent vous aider. Vous voudrez peut-être commencer par votre médecin de soins primaires, un otorhinolaryngologiste, un audiologiste ou un audioprothésiste. Chacun a un type différent de formation et d’expertise. Chacun peut constituer une partie importante de vos soins auditifs.

Le professionnel de l’otorhinolaryngologie est un médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement de maladies des oreilles, du nez, de la gorge et du cou. Il tentera de comprendre pourquoi vous avez du mal à entendre et vous proposera des options de traitement. Il peut également vous diriger vers un autre audioprothésiste, un audiologiste.

Un audiologiste a suivi une formation spécialisée dans l’identification et la mesure du type et de l’ampleur de la perte auditive. Certains audiologistes peuvent être autorisés à installer des appareils auditifs.

Un spécialiste en prothèses auditives est une personne autorisée par votre État à effectuer et évaluer des tests auditifs de base, à proposer des conseils et à adapter et tester des prothèses auditives.

Peut-on alléger les dépenses ?

Soigner ses problèmes d’audition est indispensable pour continuer ses habitudes dans le quotidien. Cependant, se rendre régulièrement chez le médecin, se procurer un appareil auditif et tous les soins peut entraîner des dépenses conséquentes. Fort heureusement que la mutuelle  est là.

En souscrivant à la mutuelle optique, ce sera la compagnie qui se chargera de toutes les dépenses liées à vos soins. Cela concerne les frais médicaux, le coût des médicaments, les appareils auditifs et l’hospitalisation. Bien évidemment, pour en bénéficier, il faut respecter une certaine condition. Cette dernière varie d’une compagnie à une autre. L’idéal sera donc de contacter plusieurs compagnies et de comparer les offres avant la souscription.

 

Previous Post
Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *